Archive pour the 'douzains' Category

961

Posté dans douzains le Jeudi 19 octobre, 2006

je ne pouvais plus
depuis de longs jours
aller jusqu’au bout
dit-il de mes phrases
mon accablement
était tel que rien
que j’eusse pu dire
ne l’eût excédé
mon élocution
était altérée
j’attendis longtemps
pour me relever

962

Posté dans douzains le Dimanche 11 juin, 2006

je t’aime dit-elle
sans hésitation
que ces trois mots soient
absolus ultimes
qu’ils soient cette flèche
que chacun décoche
sur l’autre afin qu’il
cesse enfin de fuir
n’est pas son problème
simplement pour elle
le réel le sens
sont la même chose

965

Posté dans douzains le Mercredi 1 mars, 2006

Dans le creux d’un bar
Au détour banal
De l’évocation
Du passé récent
Il se tait soudain
Puis la voix plus basse
Reprend la parole
Ce jour-là dit-il
Mon identité
Vola en éclats
Ne me laissant que
Sa fragilité

966

Posté dans douzains le Jeudi 26 janvier, 2006

À tous ceux, dit-il,
Fervents, dynamiques,
Joviaux qui s’avancent
Dans la plénitude
De ce qu’ils dénomment
Savoir-faire et huent
L’impiété caduque
De notre distance
Nous évoquerons
La beauté du monde
Qu’offrent la fatigue
Et le désespoir

974

Posté dans douzains le Samedi 23 juillet, 2005

Après l’enterrement à l’heure
Où ce qui s’est passé commence
À submerger terriblement
Les contreforts de la conscience
Tandis que l’un des deux amis
Conduit muet l’automobile
L’autre soudain dit pour lui-même
Il n’y a aucun autre monde
Il n’y a que ce monde où seuls
Existent les vivants qui pleurent
Au bord du même précipice
Les corps disparus qui les peuplent