957

Lentement ardemment j’emploie chacune de mes heures
À changer la nature de mon temps tuer son empire

2 réponses à “957”

  1. gab a écrit:

    Oui, à notre âge (voir ton message suivant !), un sentiment d’urgence s’installe…

  2. Loic M a écrit:

    Oui, c’est vrai. En même temps, cette urgence, j’ai l’impression qu’elle me parcourt depuis presque vingt ans!

Laissez un commentaire