961

Posté dans douzains le Jeudi 19 octobre, 2006

je ne pouvais plus
depuis de longs jours
aller jusqu’au bout
dit-il de mes phrases
mon accablement
était tel que rien
que j’eusse pu dire
ne l’eût excédé
mon élocution
était altérée
j’attendis longtemps
pour me relever

962

Posté dans douzains le Dimanche 11 juin, 2006

je t’aime dit-elle
sans hésitation
que ces trois mots soient
absolus ultimes
qu’ils soient cette flèche
que chacun décoche
sur l’autre afin qu’il
cesse enfin de fuir
n’est pas son problème
simplement pour elle
le réel le sens
sont la même chose

963

Posté dans huitains le Mercredi 19 avril, 2006

aujourd’hui dit-elle
allant dans la ville
par les mêmes rues
que depuis toujours
j’éprouve pourtant
encore à quel point
cette promenade
est incomparable

964

Posté dans huitains le Jeudi 9 mars, 2006

d’un intolérable
asservissement
nous percevons bien
le grossissement
mais chacun de nous
seul sous sa poussée
cherche en vain la tête
où porter l’épée

965

Posté dans douzains le Mercredi 1 mars, 2006

Dans le creux d’un bar
Au détour banal
De l’évocation
Du passé récent
Il se tait soudain
Puis la voix plus basse
Reprend la parole
Ce jour-là dit-il
Mon identité
Vola en éclats
Ne me laissant que
Sa fragilité